0 Offres d'emploi
613 Views

A propos

Fabrique d’espadrilles – Labellisées MAULEON

Quartier Sayhestoki, 64130 Chéraute

La tresse

Le jute, fibre textile extraite de la plante du même nom, nous arrive sous forme de rouleaux de fils ; ceux-ci sont alors embobinés sur des axes qui, placés sur une machine appelée tresseuse, s’entrecroisent pour former la tresse, élément essentiel dans la fabrication de la semelle. Selon le nombre de fils employés, cette tresse donne un corps différent à notre semelle, qui conjugue à la fois résistance et souplesse.

La semelleLa tresse est enroulée très adroitement sur un petit plateau de bois qui tourne sur un pivot, autour de petits clous disposés plus ou moins loin de l’axe central selon la pointure désirée : cet outil est une mouleuse.

Le nombre de tours évoluera selon la solidité et la pointure souhaités. L’ébauche de la semelle est constituée. 

La toile

Pour rappel, la toile utilisée pour les espadrilles est du coton ; cette toile nous parvient en rouleaux teints aux multiples couleurs. Pour chaque paire une opération de ramassage et de coupe à l’aide d’une scie à rubans est effectuée. Nous obtenons des toiles avants, des toiles arrières, qui, accouplées aux semelles correspondantes, seront distribuées à des couseuses à domicile.

Video

Notre entreprise